gena

Aujourd'hui j'aimerais partager avec vous une trilogie que je viens (enfin) de terminer. Il s'agit de la série "La promesse interdite" de Gena Showalter. J'avais acheté le premier tome lors de notre sortie au salon du livre de Paris.

Je vais tenter de vous résumer brièvement l'histoire :

Il s'agit d'Aden, un jeune ado orphelin qui a trois âmes coincées dans sa tête, et c'est par ce bias qu'il est passé pour un fou en voyagent à travers familles d'accueil, psychiatres, psychologues, centre de thérapies… Vous l'aurez compris, rien d'original, c'est du fantastique si commun que la suite est évidente : il rencontre un jour la fille dont il cesse de rêver et -oh- bien sûr c'est un vampire. Il va finir par decouvrir tout un autre monde débordant de créatures surnaturelles de toute sortes ( loup garou, gobelins, fées, sorcières)

 

Attention spoilers, si vous aviez l'intention de lire ce livre, je vous déconseille de continuer votre lécture.

 

Bref , je vais surtout m'attarder sur la FIN de cette trilogie, précisement la dernière page, et même la dernière ligne.

Enfaite voilà, Aden ayant le pouvoir de retourner dans le passé, à la dernière ligne de la dernière page de la fin, tout tournant au drame, il va user de son pouvoir pour retourner au commencement : avant son entrée dans le monde du surnaturel. Bien sûr, ayant acquis ce pouvoir, il n'oublie rien et est condamné à passer le restant de ses jours à penser à cette mésaventure que -bien sûr- les autres personnages n'en garderont aucun souvenir.

Arrivée -malheureusement- à la dernière page, j'ai cru que c'était une grosse blague de la part de l'auteur mais j'ai plutôt espéré croire qu'il y avait un quatrième tome. Je me suis donc lancer dans ma recherche, je suis tombée sur des forums datant de 2013 où les internautes disaient attendre le quatrième tome qui devait sortir la même année. Je me suis sentie revivre avant de finalement tomber sur une interview de l'auteur qui explique clairement que les trois premiers tomes n'ayant pas fait fortune, elle ne consacrerait pas son temps à un quatrième, d'autant plus qu'elle a une famille à gérer et un nouveau livre à écrire qui l'intéresse apparement plus que sa trilogie qu'elle prétend fini.

Point de vue de l'auteur je comprends tout à fait, et à sa place j'en aurais certainement fait de même.

Mais point de vue lecteur, c'est un véritable carnage, l'auteur a préféré penser à la majorité qui n'aimait pas le livre à l'autre qui, elle ,est restré sur sa faim. Se dire qu'une suite était prévue mais n'existera jamais est encore pire qu'aucune suite tout court.

Même si je n'ai pas adoré le livre, je m'étais néanmoins attachée aux personnages. Et c'est bouleversée et attristée que je finis cet article.

 

Bon je pense que pour ceux qui n'ont pas lu le livre, ça doit être totalement incompréhensible et j'en suis désolée.